Y'a des baffes qui se perdent

Aujourd'hui, j'ai eu envie pour l'une des rares fois de ma vie de cogner quelqu'un.

14h, je suis en voiture, seule sur un cours très passant de la ville. Je circule à vitesse rapide, mais autorisée. Deux filles sur le trottoir décident d'attendre que ma voiture passe pour traverser. Conciliante, je ralentis pour les laisser passer (sinon je les écrase ! ). L'une perd quelequechose par terre, se baisse pour le ramasser, prenant tout son temps, au milieu de la deux fois deux-voies.  Je baisse la vitre et dis "Eh, il ne faut pas faire ça ! " sous-entendant que c'est dangereux et que j'aurais pu les renverser. L'une se retourne, et me lance un "Nique ta mère !" bien fort.

J'étais pas loin de mon point d'arrivée, j'aurai pu me garer au coin de la rue et les poursuivre pour leur dire deux mots et leur apprendre la politesse, puisqu'apparemment personne ne s'en est jamais chargé. Mais j'étais juste à l'heure pour aller donner mon cours à l'IUT, et je n'aurais pas voulu paraitre devant les élèves après un crêpage de chignon en règle.

Mais, nom de dieu, je n'ai jamais autant eu envie d'enfoncer une tête dans l'asphalte qu'à ce moment là !

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site