Les JO de Vancouver version calembour

Dans les coulisses des JO, les commentateurs de France 2 doivent s'en donner à coeur joie hors antenne avec des vannes sur les noms des athlètes car parfois on a droit à un petit calembour ni vu ni connu, qui passerait presque inaperçu si on ne venait pas nous même de faire la vanne juste avant ! 

Le canadien Didier Cuche, star de la descente homme, en a fait les frais quand on a eu droit à un "il a la flamme, Cuche" bien senti de la part du journaliste français qui commentait sa course.

Autre cible de cet humour dévastateur, la luge féminine avec la russe Alexandra Rodionova qui a inspiré le commentaire suivant  "Rodionova en tout cas, est sur la bonne longueur d'onde".

Aller, deux autres avec le patinage : devant le fiasco de Joubert on a eu un beau "il faut sauver le soldat Brian", et Candeloro a osé "ce n'est pas un Lysacek en bois qu'on voit là" pendant la belle prestation de l'américain.

Aha, on est mort de rire !!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×