Pensée du jour

Charlie Chaplin

Lu dans le "TV Grandes Chaines" de cette semaine, p.21 :


Une info sur Charlie Chaplin

En 1954, lors du terrible hiver qui causa la mort de nombreux sans-abri, l'acteur fit don à l'abbé Pierre de 2 millions de francs de l'époque (plus de 400 000 euros), avec ces mots "Je ne les donne pas, je les rends. Ils appartiennent au vagabond que j'ai incarné. Ce n'est que le juste retour des choses".


Je suis contente de travailler dans un lycée qui porte le nom de ce grand monsieur.

 

Isolation

Je quitte le cocon douillet et chaud de la maison et je brave le froid et la neige de ces derniers jours pour aller jouer au badminton. En marchant, je réfléchis.

Si on avait des vêtements 100% isolants, est-ce qu'on aurait toujours l'impression d'avoir 37° de température autour de nous ? C'est envisageable ou c'est idiot ?

Si tu gagnes bien ta vie, tu payes tes impots

Je bosse mes cours en écoutant la télé d'une oreille distraite, mais l'interview de Bénabar attire mon attention.

" Si tu gagnes bien ta vie, tu payes tes impôts. Tu ne discutes pas avec ça", déclare-t-il entre autres.

C'est tellement évident, c'est incontestable comme argument. Et pourtant certains millionnaires font encore des pieds et des mains pour y échapper.

Peut-on être heureux ?

« Etre bête, égoïste et avoir une bonne santé, voilà les trois conditions voulues pour être heureux. Mais si la première vous manque, tout est perdu. »


Gustave Flaubert

Introduction

Voila, je vais commencer mon blog par ce premier billet ... vide !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site