Un petit trip maths : si p est un nombre premier supérieur à 3 alors p² - 1 est toujours un multiple de 24

Voila un bel exercice que j'ai donné en colle l'autre jour, et je le trouve sympa à partager avec des non-initiés éventuels. C'est de l'arithmétique, ça ne sert à rien, mais c'est génial !

 

 

Propriété à démontrer : Si p est un nombre premier strictement supérieur à 3, alors p² - 1 est toujours un multiple de 24 (autrement dit, 24 divise p² - 1)

Pour cela : 24 = 2 x 2 x 2 x 3 (décomposition en facteurs premiers) donc si je montre que p² - 1 est divisible par 2, trois fois, puis par 3, ça sera bon.

 

 

 

1) Soit p premier, p > 3. p étant un nombre premier, il est toujours impair (sinon il serait divisible par 2 et donc pas premier).

On peut donc l'écrire p = 2m + 1, avec m > 1 entier quelconque. 

Dans ce cas, en remplaçant : p² - 1 = (2m + 1)² - 1 = 4m² + 4m + 1 - 1 = 4m² + 4m = 4m(m+1).

(j'ai utilisé une identité remarquable puis j'ai mis 4m en facteur)

On constate que p² - 1 est toujours multiple de 4, donc déjà il est divisible par 4. 

Puis, une fois qu'on l'a divisé par 4, il reste m(m+1) qui est le produit de 2 entiers consécutifs : l'un des deux est nécessairement pair (soit m est pair, soit m+1 l'est). En tout cas, l'un est divisible par 2. Pour le moment p² - 1 est donc divisible par 4 et par 2, donc par 8.

 

2) Reste à montrer que p² - 1 est divisible par 3. Pour cela, je peux raisonner à nouveau sur p² - 1 puisque 3 est premier avec 8. 

p étant premier, il n'est pas multiple de 3 donc il s'écrit p = 3k + 1 ou bien p = 3k - 1 avec k >1 entier.

Commençons avec p = 3k + 1 :

p² - 1 = (3k + 1)² - 1 = 9k² + 6k + 1 - 1 = 9k² + 6k = 3(3k² + 2k).

On constate que p² - 1 est divisible par 3.

Si on part de p = 3k - 1, la seule chose qui change est p² - 1 = 9k² - 6k qui est donc toujours divisible par 3.

Donc dans tous les cas, p² - 1 est divisible par 3.

 

3) Conclusion : p² - 1 est divisible par 8 et par 3, donc par 24 puisque 8 et 3 sont premiers entre eux. 

 

 

Voilà, c'est tout, c'est juste marrant de penser que 24 est un diviseur de tous les p² - 1 avec p premier (d'ailleurs, de tous les p² - 1 avec p impair non multiple de 3 en fait, p n'a même pas besoin d'être premier). 

 

Exemples : 5² - 1 = 24, donc divisible par 24.

7² - 1 = 48 donc divisible par 24.

11² - 1 = 120 = 24 x 5 donc divisible par 24.

13² - 1 = 168 = 24 x 77 donc divisible par 24.

etc ...

Pour le fun : 541² - 1 = 292680 = 24 x 12195 donc divisible par 24.


 

Commentaires (9)

1. cartier replica watches (site web) 06/06/2012

You should take part in a contest for one of the best blogs on the web. I will recommend this site!

2. cheap louis vuitton wallets (site web) 06/06/2012

It’s hard to find knowledgeable people on this topic, but you sound like you know what you’re talking about! Thanks

3. Edward 13/01/2012

Good post….thanks for sharing.. very useful for me i will bookmark this for my future needed. thanks for a great source..breitling replica chronomat

4. aboumeriema 19/01/2011

je vous propose ça:

p etant premier donc il est impair, p=2k+1 ,or le carre d'un nb impair s'ecrit 8k+1 ( ça se demontre c facile)
als p² - 1 =8k+1-1=8k als p² - 1 est divis par 8
d'autre part on a p premier il s'ecrit 3k+1 ou 3k-1 als
p²-1=(p-1)(p+1)=3k' (ds les 2 cas) c clair d'ou p²-1 est divis par 3 , et puisque 3 et 8 st premiers entre eux als
p²-1 est divis par le produit qui est 24
voila
merci

5. clovis simard (site web) 16/01/2011

Bonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-15, L'ÉQUATION DU MONDE !
Pourquoi se compliquer l'existence ? C'est si évident !

Cordialement

Clovis Simard

6. Epsilonpi 01/01/2011

Tout à fait, "élève de seconde", et bien plus rapide et élégant que ma solution

7. elevedeseconde 13/12/2010

autre méthode:
p²-1=(p-1)(p+1)
si p premier alors p impair
donc p-1 et p+1 multiple de 2 et l'un des deux est aussi multiple de 4 car ce sont de pairs consécutifs donc (p-1)(p+1) multiple de 8
de plus sur les trois entiers consécutifs p-1, p et p+1 il y en a forcement un multiple de trois donc comme p n'est pas divisible par 3, il y a forcement un multiple de 3 parmi p-1 et p+1
donc (p-1)(p+1) est un multiple de 8*3=24
donc p²-1 multiple de 24 pour p premier et plus generalement pour p impair non multiple de 3

8. EpsilonPi 21/10/2010

Si c'est vrai, je suis bien contente pour toi !

9. Ben Dover 21/10/2010

Bonjour! Cet exercice m'a donné un orgasme monstrueux!

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×